top of page
  • OBVISION

Design for/by All: Empowerment through AI-Assisted Participatory Design

Comment l'intelligence artificielle (IA) peut-elle rendre les étapes du design participatif plus inclusives, accessibles et équitables ?


Les avancées de l'IA ont un impact considérable sur de nombreux aspects de notre vie quotidienne, en permettant d'automatiser des tâches répétitives, laborieuses ou dangereuses, et d'analyser de grandes quantités de données. Cela permet de mieux comprendre les besoins des utilisateurs et de prendre des décisions plus justifiées et légitimes dans des domaines tels que la santé, les transports et la finance.

L’IA désigne la possibilité pour une machine de reproduire des comportements liés aux humains, tels que le raisonnement, la planification et la créativité. (Parlement Européen )

En outre, ces avancées ont également des conséquences importantes sur le métier de designer, car l'émergence et la prolifération d'outils de design basés sur l'IA rendent le processus de création plus accessible à un plus grand nombre de personnes. Il est donc crucial de poser des questions fondamentales et éthiques sur les conséquences de cette nouvelle technologie sur les professions de design et sur la manière de l'intégrer de façon responsable et efficace pour en faire un outil allié, collaboratif et collaborateur.


En effet, l'IA permet aussi de proposer des solutions plus adaptées et personnalisées pour les utilisateurs, de réduire les erreurs humaines, d'optimiser les processus, de gagner du temps et de l'argent. Il est donc important de s'interroger sur la responsabilité et la transparence des décisions prises par l'IA, les impacts éthiques, économiques et sociaux. Il est également important de s'assurer que l'utilisation de l'IA ne marginalise pas certaines populations ou ne crée pas de biais dans les résultats obtenus. Il est donc crucial de continuer à explorer les possibilités de l'IA dans le design tout en veillant à utiliser ces avancées technologiques de manière responsable et éthique pour améliorer la qualité de vie de tous les utilisateurs.



Une étude de McKinsey a montré que les entreprises qui utilisent l'IA dans leur processus de conception ont vu leur efficacité augmenter de 10 à 20 % et leur temps de conception se réduire de 50 à 60 %. L'enthousiasme pour les outils de conception assistée par l'IA vient de la facilité d'accès et de l'efficacité de la création. Avec quelques commandes et quelques clics, nous pouvons générer des centaines d'itérations en seulement quelques minutes. Si l'exploration de l'esthétique est fascinante, elle risque de nous faire oublier les défis liés à la conception, tels que l'ergonomie ou les besoins de l'utilisateur. La fascination pour le contenu généré par l'IA, qui inondera les médias sociaux, risque d'orienter le débat sur l'IA au lieu de chercher comment intégrer l'IA dans les processus de conception. Parallèlement, cette accessibilité des outils de conception peut conduire à une focalisation accrue sur l'efficacité et la rentabilité, au détriment d'autres considérations importantes telles que la durabilité et l'impact social.



Si nous pouvons observer une démocratisation des outils de création, force est de constater un manque de méthodes de conception. Les outils sont importants mais les méthodes utilisées pour concevoir et créer des réponses à des problèmes complexes sont quant à elles déterminantes. Le processus de conception ne consiste pas seulement à utiliser un outil, mais aussi à comprendre le problème, considerer l'utilisateur et le contexte.


Nous pensons que l'efficacité et l'accessibilité porté par l'IA offre une opportunité d'élaborer un nouveau processus de création, qui accueille la participation et la contribution de toute personne concernée pour rendre un projet de design plus inclusif, équitable, juste.


 

Le design participatif est une démarche existante : non designer et designer travaille en collaboration afin de créer une solution pertinente il existe plusieurs niveaux de collaboration :

Dans la consultation et la concertation, Designer échanger avec les usagers pour comprendre leur besoins, et crée par la suite une solution correspondante. Le designer est donc jouer un rôle décisif et déterminant, qui a la parole de choisir et définir la solution, basé sur ses compétences et ses expériences et son interprétation.


Dans la co-création, il s'agit d'un processus plus collaboratif et démocratique. Designer, expertes, parties prenantes et personnes concernées travaillent en groupe, pour partager leur vision et le pouvoir de création, afin d'élaborer collectivement un résultat plus inclusif et équitable.



En réalité, dans le processus de co-création, le designer assume le rôle d'interprète et de créateur du résultat, tirant parti de ses compétences et de son expérience. Cette situation découle principalement de deux facteurs majeurs. Premièrement, les participants peuvent manquer des moyens adéquats pour exprimer pleinement leurs idées, ce qui fait du designer l'interprète des artefacts produits par les participants, avec le risque que le résultat final ne soit pas inclusif ou équitable. Deuxièmement, l'absence de méthodes de conception adéquates chez les participants peut conduire à imprévisibilité de la maturité et la temporalité du résultat. En conséquence, l'application du design participatif reste limitée à certains domaines et étapes du processus de conception.


 

Comment les processus de création assistés par l'IA pourrait-il améliorer les méthodes et les pratiques de design?


Nous pensons qu'il nous appartient de réimaginer la relation que nous voulons avoir avec ce nouvel outil et comment l'utiliser pour une meilleure pratique du design, un design plus éthique et à la hauteur des enjeux de notre époque :


Un design accessible :

En rendant les outils de design plus accessibles grâce à l'IA, des groupes de personnes plus divers peuvent apporter leurs perspectives et idées. Mais pour donner les moyens de conception à tous, surtout aux groupes sous-représentés, un simple accès aux outils de design ne suffit pas si des barrières systémiques persistent dans leur participation au processus de design. Le méthodes doivent être transparents, compréhensible et facilement reproductible.


Un design inclusif :

En impliquant les utilisateurs et d'autres parties prenantes dans le processus de conception, les designers peuvent acquérir une compréhension plus approfondie des besoins et des préférences des utilisateurs, et créer des solutions qui sont plus susceptibles d'être utilisées et acceptées par un large éventail de personnes. En utilisant des outils et des méthodes basés sur l'IA, les designers doivent s'assurer que la solution finale est plus inclusive, en tenant compte de considérations telles que l'accessibilité et la diversité culturelle.


Un design équitable :

En analysant de grandes quantités de données, les outils de design assistée par l'IA peuvent identifier des modèles et des idées qui seraient difficiles à discerner pour les humains. Cela peut aider à identifier les besoins et les préférences des utilisateurs qui pourraient être négligés par les méthodes de design traditionnelles, et garantir que le design final est juste et équitable pour tous les utilisateurs.



Nous sommes convaincu que le design participatif assistée par l'IA est une approche clé pour le design de demain, où les utilisateurs collaborent étroitement avec les designers et sont activement impliqués dans le processus de design, comme la recherche, la co-création, le prototypage et l'évaluation. Grâce à des outils d'IA accessibles et à des méthodes de design adaptatives, les utilisateurs peuvent jouer un rôle plus actif et plus constructif, ce qui conduit à un "design pour & par tous", puisqu'un plus grand nombre de voix et d'expériences sont prises en compte.

Afin de concrétiser notre démarche, deux questions majeures nécessitent des réponses approfondies :

  1. Comment les méthodes de design peuvent-elles être adaptées aux outils d'IA et rendues partiellement accessibles à tous ?

  2. Quelle est la nouvelle mission du designer dans ce processus collaboratif de création

Ces questions complexes nous inspirent à les transformer en un projet de recherche ambitieux, explorant les synergies entre les méthodes de conception, les outils d'intelligence artificielle et le rôle émergent du designer dans le contexte en constante évolution de la création collaborative.



bottom of page